Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 16:19
Scan10001

 

Plus les guerres civiles d’Irak, de Syrie et de Turquie durent, plus les Occidentaux, au premier rang desquels l’Union Européenne, doivent faire le constat que les frontières imposées  après la Première Guerre Mondiale par les Américains, les Anglais et les Français sur les dépouilles de l’Empire Ottoman s’avèrent définitivement irréalistes.

A maints égards, les problèmes liés au mélange des races et des religions au Proche et Moyen Orient ressemblent de plus en plus à ceux rencontrés dans les Balkans et qui ont conduit à l’éclatement de la Yougoslavie et le retour à l’indépendance d’Etats séculaires fondés soit sur la race soit sur la religion.

Aucun des Etats nés il y a près d’un siècle de la chute de l’empire ottoman n’apparait  viable.

La Turquie connait de manière durable le problème des Kurdes qui aspirent à retrouver l’Etat éphémère indépendant qu’ils avaient obtenu en 1920 au Traité de Sèvre avant qu’on leur retire trois ans plus tard  au traité de Lausanne  et qui peuvent légitimement espérer le retrouver  depuis qu’au Nord de l’Irak,  les Kurdes  d’Irak ont réussi à  se créer un Etat autonome.

Profitant de la guerre civile, les Kurdes de Syrie,  bénéficient de la part de l’Etat Syrien d’une certaine complaisance pouvant légitimement laisser penser qu’il a admis la sécession future  du territoire ou ils sont majoritaire et mènent la guerre aux rebelles arabes pourtant sunnites comme eux.

Au Centre et au Sud de l’Irak, la guerre de religion fait rage entre arabe sunnites et arabes chiites et  il parait désormais utopique d’espérer une réconciliation.

De même en Syrie, le fossé entre les arabes alaouites d’obédience chiites et les sunnites  n’a plus guère de chance de se combler après deux ans de guerre à outrance.

Tout porte à penser qu’à l’issue d’un Grand Congrès à tenir sur le Proche et le Moyen Orient, la carte des Etats  sera  profondément modifiée.

La partition des Etats créés il y a un siècle est inévitable et la création plus que probable des nouveaux Etats suivants :

Un Etat Kurde, un Etat arabe sunnite d’Irak et de Syrie, un Etat arabe alaouite- chrétien qui devrait se fédérer avec  le Liban.

Sans oublier qu’un tel Congrès devra aboutir également à la création d’un Etat  palestinien fédéré avec le Royaume de Jordanie.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens