Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 19:28

Comme déjà écrit la baisse actuelle de l'Euro est une bonne chose pour les 17 pays de l'Union Européenne qui disposent désormais de la monnaie unique ; et meme si l'Euro apparait désormais sous-évalué économiquement par rapport à d'autres monnaies européennes de pays membres de l'Union telles  la couronne danoise , le zloty polonais ou le forint hongrois...ou n'en faisant pas partie mais liés par des accords bilatéraux tel le franc suisse , il faut qu'il continue de baisser au moins parallélement avec le dollar pour que les USA ne bénéficient pas en terme de croissance par rapport aux de la zone euro d'un avantage indu en termes d'exportation.

En effet une baisse importante de l'Euro permet à ces pays de conserver face aux USA une compétitivité vis à vis des pays émergents  .

 

Et  cette baisse de l'Euro doit étre considérée comme voulue par la BCE  tant qu'elle ne met pas en danger sa valeur interne c'est à dire tant que l'inflation ne risque pas de dépasser la limite de 2% par an que s'est assignée la Banque Centrale.

 

Mais cette baisse ne doit pas étre perçue par les spéculateurs comme le signe précurseur d'un éclatement de la zone euro .

 

Or ces spéculateurs contre l'euro, qui achétent de plus en plus d'autres monnaies que le dollar et qui concourrent à la baisse de l'euro, ne pensent nullement que la BCE accepte cette baisse de l'euro comme moyen de lutter contre la baisse du dollar voulue par les autorités américaines mais  qu'elle la subit  du fait des problémes de financement des dettes souveraines de quelques membres de la Zone euro .

 

La Banque Centrale Européenne doit donc faire savoir que la baisse de l'euro lui parait bénéfique au retour d' une croissance plus importante de la Zone Euro mais que cette baisse  ne remet nullement en cause la pérennité de la monnaie unique qu'elle défendra au moment qu'elle aura choisie si une crise de défiance grave de la part des citoyens européens des 17 devait survenir et ce en les rassurant par un argument de nature à rétablir leur confiance dans leur monnaie à savoir en indiquant qu'alors elle demandera aux différentes banques centrales des 17 de racheter de l'or et de l'argent sur le marché pour accroitre la couverture or des billets et restaurer la couverture argent des pièces de  monnaie unique.

 

Dans une telle hypothése le fait de faire savoir que les billets en circulation détenus par les résidents de l'Union serait couvert à terme à hauteur d'un pourcentage croissant d'or  et les pièces émises en argent rétablirait certainement la confiance qui serait ébranlée des détenteurs.

 

Et pour montrer que l'argent qu'ils ont gagnée investie en euro est leur monnaie au meme titre que l'étaientt le deutschmark, le franc, la lire ......la Banque Centrale Européenne remplacera progressivement ses billets en circulation non pas en les "nationalisant" comme les pièces mais en les "européanisant"  en faisant figurer, dessus plutot que des ponts sans grande signification pour le citoyen moyen, des grands hommes de l'histoire européenne tels que par exemple les empereurs César Auguste sur le billet de 500,Constantin sur celui de 200, Justinien sur celui de 100, Charlemagne sur celui de 50, Otton Ier le Grand  sur celui de 20  et Charles Quint sur celui de 10 ce qui leur rappelerait tous les jours que l'idéal de réunification de l'Europe a plus de 2000 ans et qu'il continuera d'étre celui des grands hommes d'Etat européens.

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens