Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 17:57
Scan10001

L’engagement militaire de la France au Mali est certainement plus légitime comme tentative de coup d’arrêt de la progression  des islamistes dans  ce pays et ceux qui les entourent que comme ambition de préserver l’intégrité territoriale d’un Etat dont les frontières, comme la majorité en Afrique, ont été tracées artificiellement par les anciens colons.

Mais cette volonté  affichée de s’engager dans une lutte armée contre les combattants de l’Islam apparait de la part de la France un peu surprenante quand dans le même temps celle-ci  retire prématurément ses troupes de l’Afghanistan.

En effet, s’il existe une multitude de sorte de combattants islamistes dont il semble de plus en plus, qu’à défaut de commandement commun, ils coordonnent de mieux en mieux leurs actions, il est certain que tous  revendiquent le même combat contre l’Occident des mauvais croyants (mécréants) et infidèles au nom de la guerre sainte. Et alors qu’ils trouvent tous légitimes de  mener leur guerre sainte au nom de leur haine de l’Occident, dès que les Occidentaux prétendent limiter voire faire cesser leur progression y compris dans les pays ou Chrétiens et Musulmans cohabitent depuis des siècles, ils s’empressent de brandir le reproche de nouvelles croisades de l’Occident.

L’engagement des troupes occidentales en Afghanistan  rejointes tardivement par la France  relevait en effet bien de la lutte pour une tentative de maintien des valeurs occidentales dans ce pays auxquelles s’opposent les extrémistes musulmans.     Or il est faux de prétendre que les troupes occidentales ont rempli leur mission en prétendant que la seule armée afghane sera capable demain de maintenir dans ce pays un minimum de ces valeurs.

Et jusqu’à présent les Occidentaux dont la France ont toujours critiqué la lutte que les Russes ont du mener contre ces même extrémistes musulmans dans le Caucase et ont cherché à minimiser trop longtemps la montée en puissance de ces combattants islamistes quand ils ne l’ont pas  indirectement favorisé en Irak et maintenant en Syrie.

Pourtant il est patent que ces combattants islamistes circulent de plus en plus d’un Etat à l’autre du Proche et Moyen Orient, de l’Afrique du Nord et subsaharienne et passent d’un front à l’autre avec des facilités en matière logistique et d’armement de plus en plus grande notamment depuis les changements de gouvernement intervenus soit en raison de la passivité coupable soit en raison d’un activisme malsain des Occidentaux.

Il faut donc espérer pour les Occidentaux que cette initiative de la France après son engagement en  Libye et son retrait d’Afghanistan très critiquable sur le plan de la lutte contre les Islamistes intégristes  marque un retournement général dans la politique de passivité voire d’abandon menée jusqu’alors.

L’Occident, avec ou les Etats Unis d’Amérique, se doit de reprendre l’initiative pour mettre un terme à l’action des combattants islamistes non seulement en les combattant militairement partout ou ils se trouvent mais également en faisant comprendre aux Etats de la péninsule arabique que le maintien de bonnes  relations passent obligatoirement par un combat commun contre tous les mouvements islamistes dont bon nombre ont pu augmenter leur recrutement  grâce aux prêches de haine de l’Occident  d’Imams payés par eux depuis des années, et leur armement grâce aux  nombreuses complicité dont ils bénéficient au plus au niveau de ces Etats.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens