Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 18:39

 

 

  

Scan10001

 

 

Il y a encore quelques années, on avait l’habitude de désigner l’Allemagne comme « l’Homme Malade » de l’Europe.Force est d’admettre que c’est aujourd’hui la France qui est désormais « l’Homme Malade » de l’Europe.

Alors que l’Allemagne a réussi en  60 ans à retrouver une prospérité inégalée en Europe si ce n’est de la part de la Suisse qui ne fait pas partie de l’Union Européenne, la France n’a cessé de décliner depuis maintenant près de 100 ans et ce déclin n’a fait que s’accentuer depuis 30 ans.

Il ne sert à rien de la part des Français de rechercher la cause de ce déclin continu dans son appartenance à l’Union Européenne et dans la création de l’Euro. En effet l’Allemagne est à l’origine  comme la France de l’Union Européenne et de l’Euro alors que la Suisse n’en fait pas partie et a conservé sa monnaie.

Bien avant cette création de l’Euro, le Franc français n’avait jamais cessé de dévaluer par rapport au Deutschemark et par rapport au Franc suisse (Rappelons que vers les années 60, Franc français et Franc Suisse étaient à la parité).

Pourtant alors que la France peinait déjà, malgré les dévaluations successives, à équilibrer sa balance commerciale, l’Allemagne et la Suisse n’ont pas cessé d’améliorer la leur.

Aujourdhui tous les économistes s’accordent à dire que la compétitivité de l’Economie Française n’a cessé de se dégrader par rapport à celle de ces deux pays.

Or il ne sert à rien de dire que l’Allemagne et la Suisse comptent beaucoup de pauvres. Une chose n’est en effet pas contestable c’est qu’ils ne trainent pas le boulet du chômage depuis 30 ans alors que, sans succès, les hommes politiques français de droite comme de gauche n’ont pas cessé de promettre la décrue et il suffit de traverser l’Allemagne et la Suisse pour constater que la pauvreté y est en tous cas, malgré toutes les allocations diverse versées en France à la différence de ces deux pays, beaucoup moins visible que chez elle.

Il n’est donc pas inutile de se demander si la différence ne tient pas au système de gouvernement français qui s’avère incapable de créer les conditions cadres favorables au développement des entreprises privées.

Or force est de constater que la compétence et la clairvoyance des dirigeants politiques français depuis la mort du Général de Gaulle n’a pas été à la mesure de l’intelligence qu’on leur attribue.

Il suffit d’en juger par la montée constante de l’endettement public depuis 40 ans qui n’a jamais inquiété outre mesure ces dirigeants jusqu’au jour où a éclaté la crise des subprimes.

Il est quand même assez renversant pour un observateur étranger de constater que Madame Lagarde aujourdhui Présidente du FMI ne s’en était guère inquiétée lorsqu’elle était ministre des finances de la France même quand le premier ministre Fillon ,le plus clairvoyant, vite sommé de se taire par le Président Sarkozy, avait dit que la France était en faillite.

Force est malheureusement de constater que la France est devenue un des pays d’Europe qui compte le plus de conservateurs de droite comme de gauche , parfaitement incapable de se réformer tant qu’elle ne se trouve pas au bord du gouffre et en attente perpétuelle de l’Homme providentielle qui va l’empêcher de sombrer : Jeanne d’Arc,   Napoléon Premier, Napoléon III , le général Boulanger, le général Mac Mahon, le général Pétain , le général de Gaulle…… en fait toujours un militaire dans un pays qui se veut assez anti-militariste.

Mais aujourdhui il n’existe plus de militaire disposant d’un prestige pouvant amener la grande majorité à se regrouper derrière lui pour accepter les réformes nécessaires et  pas davantage de civils disposant encore d’un charisme suffisant pour y parvenir.

Car il faut bien le voir, il est parfaitement exclu d’attendre des dirigeants politiques actuels dont les Français doivent se rappeler une fois pour toute qu’ils sont tous responsables par leur incompétence de la situation actuelle de la France.

Il ne servirait donc strictement à rien de remplacer ces dirigeants actuels par ceux qui étaient avant.

La France est nue, raison pour laquelle elle est déprimée.

Il lui faut donc renouveler l’ensemble de ses dirigeants politiques mais elle ne voit poindre pour l’instant l’éventuel sauveur qu’elle attend  tous  les 25 à 50 ans.

Espérons vivement qu’elle trouve rapidement un tel  Homme providentiel en souhaitant qu’il ne fasse par l’erreur d’attribuer  à l’Union Européenne, à l’Allemagne et à l’Euro la responsabilité des difficultés de la France mais au contraire reconnaisse les qualités des modèles allemand et suisse et s’en inspirent sans complexe.

Surtout espérons que cet homme providentiel relance la main dans la main avec l’Allemagne  la construction européenne en prenant l’initiative de relancer l’adoption d’une constitution européenne faisant de l’Union Européenne une  véritable Fédération qui seule permet de réclamer la solidarité des autres Etats qui la compose.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens