Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2011 2 14 /06 /juin /2011 22:26

 

N’en déplaise à l’ancien Ministre de l’Intérieur français  Monsieur Chevènement qui avait déclaré il y a une dizaine d’années au sujet du projet d’organisation fédérale de l’Europe du Ministre des Affaires Etrangères de l’Union Européenne Monsieur Joschka Fischer :

«  les Allemands ne vont pas nous refaire le coup du Saint Empire » , l’Union Européenne connait et connaitra  bien à certains égards  l’évolution de ce Saint Empire Romain Germanique de 1273, date d’élection à la dignité impériale de Rodolphe Ier de Habsbourg à

1558, date d’abdication de l’empereur Charles Quint de Habsbourg.

 

En effet, après un Interrègne de quelques années suivant l’extinction de la lignée des puissants empereurs Hohenstaufen, c’est un petit comte, Rodolphe de Habsbourg, et non l’un d’entre eux ,qui avait été élu par les Ducs et Princes de l’empire tout comme les grands chefs d’Etat de l’Union Européenne ont désigné comme Premier Président de l’Union Européenne, Hermann van Rompuy , personnalité relativement effacée d’un petit Etat de l’Union en pensant comme eux qu’ainsi il ne pourrait guère leur faire d’ombrage.

L’histoire a montré  la puissance qu’avait réussi  à acquérir le premier empereur de la Maison de Habsbourg.

De  même  les Etats  Nations  qui se sont constitués il y a environ deux siècles à partir d’anciens Etats du Saint empire qui avaient acquis progressivement leur quasi-indépendance à partir du Traité de Westphalie de 1648, vont progressivement subir l’évolution naturelle inverse dans la mesure ou la crise actuelle va contraindre à abandonner l’idée d’une Europe des Etats Nations pour en faire une Europe Fédérale non pas d’Etats Nations mais d’Etats Régions.

Comment par exemple en effet peut-on espérer qu’une monnaie unique puisse durer avec des politiques fiscales et budgétaires nationales ? Alors que les principales entreprises européennes sont multinationales et réalisent leur activité sur un plan mondial, comment les Etats Nations peuvent-ils espérer régler les problèmes auxquelles elles sont confrontées……….par des solutions nationales ?

 

Il apparait évident que le transfert nécessaire sans cesse croissant  de souveraineté des actuels Etats Nations  vers l’Etat Fédéral d’une part et vers les  Etats Régions d’autre part  va à terme vider totalement de substance l’Etat National qui ne deviendra plus qu’une espèce de coquille vide qui ne survivra quelques années que comme circonscription administrative de sorte que l’on puisse se demander  s’il serait bien opportun comme dans tout Etat Fédéral de créer demain un système bicaméral comportant en plus de l’actuel Parlement Européen une Chambre des Etats ( Senat) qui soit constituée des actuels Etats Nations plutôt que des Etats Régions et des Villes-Etats qui les composent actuellement.

 

Villes-Etats au coté d’Etats Régionaux car il apparait que le mouvement d’émancipation obtenue de la part de leur seigneur des Bourgeois des Villes importantes  à partir de la fin du XIII° leur ayant permis pour certaines d’accéder au rang de villes libres impériales au milieu de comtés ou de du duchés est tout proportion gardée comparable au mouvement qui devrait se produire aujourdhui de distanciation progressive des Villes d’ Europe d’une certaine taille de l’Etat Régional dont elles sont le centre et dont les problèmes sont souvent différents et entravent d’une certaine manière le développement.

 

 

Il apparait qu’aujourdhui, comme les villes impériales d’autrefois, les villes agglomérations de l’ordre de un million d’habitants ont la puissance économique de petits Etats Nations ou Régions.

Les frontières nationales ayant disparu, Il n’est  pas farfelu d’imaginer demain qu’il y ait alors comme à partir des empereurs Maximilien et Charles Quint, des Diètes de Cercle regroupant de l’ordre de cinq millions d’habitants composés d’un certain nombre d’Etats Régionaux et Villes-Etats soit  environ aux termes de l’agrandissement prévisible de l’Union Européenne environ 200  « sénateurs » ayant tous une voix égale, au coté d’un Parlement élu sur la base de circonscriptions électorales de 1 millions d’habitants soit 1000 « députés » ayant tous aussi une voix égale.

 

L’Organisation de l’Europe reposerait alors sur quatre niveaux de gouvernement : le niveau local  avec la commune, le niveau  régional ou de grande ville, le niveau interrégional et le niveau fédéral.

 

Si Monsieur Chevènement a cru devoir critiquer le Saint Empire, ce ne peut être qu’en raison de l’impuissance de ce dernier après que par le Traité de Westphalie de 1648 ayant permis le développement de la souveraineté des Etats et Villes qui le composaient  ait abouti à la création critiquable des Etats Nations au détriment des Empires  qui constituaient de grandes zones de stabilité de l’Europe.

 

Le Saint Empire Romain Germanique mérite donc que les Européens s’attachent davantage à en connaitre l’histoire car si deux siècles avant l’empire ottoman , le saint empire était devenu lui-aussi en quelque sorte « l’homme malade » de l’Europe c’est bien faute par les grands empereurs Maximilien et Charles Quint de Habsbourg d’avoir réussi à mettre en place un gouvernement fort avec un impôt d’empire et une armée impériale suffisante pour pouvoir s’opposer à la montée en puissance des Etats Nations sur le modèle de la France, Etats nations qui sont responsables du déclin de l’Europe dans le monde et un frein à la restauration de sa puissance.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens