Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 19:39
Scan10001

 

La  mise en place d’un système de défense de l’Union Européenne  contre des attaques par des missiles intercontinentaux devient urgente à un moment ou un certain nombre de pays  vont devenir capable de produire des missiles à longue portée  c'est-à-dire  de l’ordre de 3000 kms pouvant atteindre depuis leur territoire tout ou partie de celui de l’Europe.

Or a mise en place  d’un tel bouclier anti-missile de l’Otan pose  d’énormes difficultés.

Au niveau de son efficacité, il est évident que les moyens de détection d’un tel système  anti-missiles doivent être  implantés  le plus près possible des pays susceptibles  de tirer de tels missiles tout en garantissant leur sécurité.

De ce point de vue trois  pays apparaissent comme étant les plus appropriés pour une telle implantation , la  Turquie membre de l’Otan d’une part et l’Ukraine et   la Russie d’autre part  contre lesquelles était dirigée l’Otan il n’y a pas encore longtemps et qui aurait donc dû disparaitre quand le pacte de Varsovie qui lui faisait face a disparu.

Face à ce qu’elle est légitimement en droit de considérer comme un système  pouvant être dirigé contre elle en raison d’une implantation d’une partie du système anti-missiles de l’Otan dans d’anciens états  alliés du pacte de Varsovie, à une époque où les Etats Unis veulent imposer leur loi et leur système  à l’ensemble du monde, la Russie a proposé aux Etats Unis d’implanter une partie du dispositif  de l’Otan sur le territoire russe.

Mieux encore la Russie a proposé  de créer deux centres OTAN-Russie de défense antimissileoù des officiers des pays de l'OTAN et de la Russie collaboreraient étroitement 24 heures sur 24. Le premier, le Centre OTAN-Russie de fusion des données sur la défense antimissile, qui collecterait les données en provenance des capteurs de l'OTAN et de la Russie pour livrer une image de la situation opérationnelle commune indiquant les éventuels tirs de missiles de pays tiers. Le deuxième, le Centre OTAN-Russie des plans et opérations de défense antimissile recevrait du premier cette image de la situation opérationnelle, établirait des plans d'interception répondant à divers scénarios de tirs de missiles dirigés contre les pays membres de l’Otan ou la Russie et s'occuperait également d'élaborer des concepts d'opération, des règles d'engagement et des réponses préplanifiées en vue d'opérations de défense antimissile coordonnées qui pourraient être menées si une attaque devait se produire.

L'OTAN et la Russie procéderaient à l'interception des missiles à l'aide de leurs propres systèmes de commandement et de contrôle. Mais il y aurait une coopération importante à chaque étape du processus, et l'efficacité des capacités combinées de défense antimissile de l’Otan et de la Russie s'en trouverait grandement accrue.

L’ Union Européenne qui est en première ligne en cas d’attaque de missiles et  dont une majorité des  membres sont membres de l’Otan semble  rester étrangement assez  passive face à ces propositions et abandonner  aux  Etats Unis la conduite  de négociations difficiles avec  la Russie qui est pourtant une alliée objective du monde occidental et le sera de plus en plus à l’évidence, sauf à tout faire pour le rejeter hors de ce monde comme le font certains par exemple à l’égard de la Turquie. Alors pourtant qu’en cas d’échec la Russie menace de déployer des missiles dans l’enclave russe de Kaliningrad

Or il y a urgence à ce qu’un tel système anti-missile protégeant l’Europe soit mis en place d’ici sept à huit ans maximum, et les pays membres à la fois de l’Union Européenne et de l’Otan se doivent donc à l’égard de leurs concitoyens d’adopter sans délai une position commune de nature à amener les Etats Unis à accueillir plus favorablement qu’ils ne l’ont fait ou prétendent le faire les propositions russes de mise en place d’un système commun.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens