Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 14:52
Scan10001

Si les banques sont en grande partie responsables de la crise actuelle, il n’en reste pas moins que beaucoup de Présidents, Maires de Collectivités locales…et leurs Conseils  ont eux-aussi une bonne part de responsabilité dans les difficultés financières auxquelles ils se trouvent confrontés.

En effet  le  simple bon  sens aurait dû les conduire à ne pas emprunter dans d’autres monnaies que l’euro ou avec une indexation sur une autre monnaie   dans  le seul intérêt d’emprunter à des taux légèrement inférieurs mais avec un risque certain.

Si l’on peut comprendre que  des particuliers peu avisés aient pu le faire ,il est tout à fait critiquable que des collectivités locales qui ne sont pas des emprunteurs profanes aient pu prendre le risque d’emprunter dans des monnaies autres que l’euro alors que par nature, à la différence d’entreprises voire de quelques particuliers elles ne disposent pas de ressources autres qu’en euros prenant volontairement un risque de change en cas d’augmentation de la monnaie de référence pour le remboursement des emprunts contractés.

Il n’est pas sérieux comme moyen de défense de leur part de prétendre qu’ils pensaient par exemple qu’il n’y avait aucun risque à voir le franc suisse monter par rapport à l’euro alors que la Suisse non seulement ne fait pas partie de l’Eurozone, ni même de l’Union Européenne et n’est pas liée monétairement à l’euro.Or depuis plus d’un demi-siècle le franc suisse n’a pas cessé d’augmenter sa valeur par rapport à l’ensemble des monnaies européennes.

Si effectivement les banques n’auraient pas dû leur consentir de tels préts que ces Présidents et Maires  qualifient pour les besoins de leur cause de « toxiques », ils n’auraient pas dû recourir à de tels emprunts.

L’on peut dès lors raisonnablement penser que les Tribunaux renverront Banques et Collectivités locales dos à dos.

Et alors les Présidents, Maires  …. etc  n’auront plus qu’à prendre acte de leur incompétence financière vis-à-vis de leurs électeurs et à démissionner !

Car ceux-ci devraient finir par comprendre que ceux qui prétendent les diriger doivent avoir des compétences financières.

S’ils l’avaient compris plutôt, ils auraient évité la crise actuelle dont ils vont être les seuls à faire les frais par les augmentations d’impôts que les Présidents et Maires élus en remplacement des incapables devront faire voter.

Et il est peu probable qu’ils aient la satisfaction morale de voir leurs anciens dirigeants sanctionner  

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens