Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 22:25

 

 

 

Tous les états membres du Conseil de l’Europe et notamment parmi eux ceux de l’Union Européenne ont admis que tout homme avait le droit, quelle que fusse la gravité de ses crimes a un  procès équitable et ont renoncé à la peine de mort pour le sanctionner.

Le Tribunal Pénal International devant lequel tous les dirigeants de ces états souhaiteraient voir renvoyer tous les dictateurs et leurs complices, ne peut prononcer contre aucun de ceux-ci la peine de mort.

 

De leur coté, non seulement les Etats Unis d’Amérique ont encore la moitié de leurs  Etats membres qui  pratiquent toujours la peine de mort, refusent la compétence du Tribunal Pénal International, détiennent dans des conditions critiquables des prisonniers à Guantanamo mais ils s’estiment en plus autorisés à pratiquer ouvertement  purement et simplement l’assassinat politique sur le plan international.

 

Ainsi viennent-ils d’assassiner  le grand criminel présumé Oussama Ben Laden

( les principes de la présomption d’innocence et du droit à un procès équitable s’appliquent également à ce genre d’individus) .

 

Que beaucoup d’états  civilisés aient fait dans le passé pratiquer de tels assassinats par leurs services secrets  nul n’en était dupe !  Que désormais ils décident  de le faire ouvertement  et de s’en féliciter est inquiétant !

 

Que les Etats-Unis d’Amérique puissent estimer légitime de punir de mort sans jugement préalable un individu tel Oussama Ben Laden, ni le Royaume Uni  ni la France ne peuvent juridiquement  approuver un tel assassinat.

 

L’Europe qui veut imposer sa conception des droits de l’Homme ne peut approuver par principe la manière des Etats Unis de se faire justice. Même au nom de la « Real Politik »

 

Or il est clair qu’on assiste à une dérive évidente de la part pourtant de certains dirigeants européens ou des responsables de l’Otan qui, bien qu’en reconnaissant que la résolution 1973 du Conseil de Sécurité de l’ONU  ne leur permet pas juridiquement de supprimer le Colonel Kadhafi , finissent par déclarer que tout compte fait cela pourrait étre la solution pour les sortir du mauvais pas dans lequel ils se sont un peu précipitamment engagés. Et ils  cherchent progressivement à habituer leur opinion publique à cette idée tout en continuant de plus en plus, sans grande conviction,  de prétendre qu’ils ne cherchent pas assassiner leur ennemi mais toujours à protéger les civils libyens en cherchant à détruire des centres de commandement fixes alors que l’on peut raisonnablement penser que le Colonel a suffisamment d’intelligence pour avoir des PC mobiles.

 

Désormais nos grands défendeurs des principes moraux de l’Occident peuvent s’appuyer sur la jurisprudence internationale développée par des Etats Unis d’Amérique, Etat dont le  Président a pourtant prêté serment sur la bible et s’est vu décerner par un pays européen le prix Nobel de la Paix.

 

Car qui  rend la Justice mondiale ?    Le plus fort !

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens