Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 12:34

 

 

Site BELGICATHO , 25.03.2011

« Mgr Podvin, au nom de la Conférence épiscopale française, s’est montré  favorable à l’intervention en Libye.

L’Eglise catholique défend en effet le devoir d’ingérence dans des situations extrêmes.

 

Alors, faut-il y approuver ou désapprouver cette intervention?  La situation en Lybie est-elle plus grave que celles auxquelles  on assiste aujourd’hui en Syrie, au Bahrein, en Somalie, en Côte d’Ivoire…  et dans bien d’autres pays où le devoir d’ingérence pourrait également se justifier ? Kadhafi reçu hier en grande pompe dans les capitales occidentales est désigné aujourd’hui comme tyran et ennemi de son peuple; pourquoi bénéficie-t-il seul de ce privilège de se retrouver ainsi ostracisé par ce qu’on ose appeler la « communauté internationale » ?

Il faut bien reconnaître que cette intervention ne relève pas de la morale mais bien de calculs politiques et géostratégiques, calculs qui expliquent également pourquoi on n’intervient pas ailleurs. Les pays européens sont loin d’être unanimes ; si la France et l’Angleterre considèrent, avec l’appui des USA, que cette intervention est justifiée, il n’en va pas de même de l’Allemagne tandis que l’Italie est très embarrassée; et ne parlons pas de la Russie ou d'autres pays qui désapprouvent formellement. Et chacun a ses bonnes raisons que l’on ne peut rejeter sans un examen approfondi.

Appartient-il aux hommes d’Eglise de donner leur bénédiction à cette opération ou de l’anathémiser ? Ces hommes d’Eglise  réagissent avec des sensibilités déterminées par des perceptions différentes, mais peuvent-ils se prononcer et dire où se trouvent le bien et le vrai dans une question aussi complexe? Ne vaudrait-il pas mieux qu’ils évitent de prendre des positions trop tranchées ?  Quand le pape s’abstient d’approuver ou de désapprouver cette intervention militaire, tout en compatissant au sort des victimes, il fait preuve de prudence et il est, nous semble-t-il, dans son rôle en se tenant au-dessus de la mêlée.

Cette guerre est peut-être juste mais cela n’est pas évident pour tout le monde. Offre-t-elle plus de garanties que celle menée en Irak sous couvert de motifs humanitaires et dont on connaît les retombées catastrophiques pour les populations concernées ? »

 

Site du CRIF  du 25.03.2011 repris de SLATE

« L’ayatollah iranien Khamenei  lui s’est exprimé, lundi 21 mars 2011, sur les mouvements de révolte dans le monde arabe : « La position de la République islamique est claire… Nous ne faisons pas de différence entre Gaza, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, Bahreïn ou encore Yémen… Les mouvements de révolte dans le monde arabe sont le signe du réveil islamique », a-t-il déclaré.

 

Devant une foule immense réunie à Machhad dans le nord-est de l’Iran, à l’occasion du nouvel an iranien, l’ayatollah Khamenei a prédit encore une fois l’échec des Etats-Unis dans la région.

« Les Américains tentent de détourner les mouvements révolutionnaires, en mettant en place leurs protégés, mais ils vont échouer », a-t-il déclaré, avant de dénoncer l’intervention militaire occidentale en Libye, en accusant les occidentaux de chercher à prendre le contrôle du pétrole libyen »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens