Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2014 6 14 /06 /juin /2014 17:48

Scan10001

 

 

 

Chapitre 2       DE LA CHUTE  DE LA PARTIE OCCIDENTALE  DE

                         L’EMPIRE  EN 476  A  LA RESTAURATION  DE

                         L’EMPIRE  EN  L’AN 800

L’empereur Zénon, alarmé par la puissance grandissante d’Odoacre pousse  Théodoric, roi des Ostrogoths,  à se jeter sur l’Italie en 489 ( Théodoric a été élevé comme otage à Constantinople dès l’âge de 7 ans, il parle couramment le grec et le latin ; après avoir passé quinze ans  après la mort de son père à combattre Zénon, il a contribué à le rétablir sur le trône et celui-ci l’a récompensé en le nommant patrice , consul puis magister militum ). Odoacre, forcé à capituler après trois ans de siège devant Ravenne,  est assassiné par Théodoric en 494.


En 498, l’empereur Anastase qui a succédé à Zénon renvoie à Théodoric les emblèmes impériaux. Devenu maitre de l’Italie à laquelle il a joint la Rhétie, la Norique, la Pannonie et l’Illyrie, Théodoric se révèle comme le plus grand des chefs germains. Véritable préfiguration de Charlemagne, il entreprend une véritable renaissance de l’Empire romain d’Occident par l’harmonie des Goths et des Romains. S’entourant d’une cour toute impériale, il s’applique à faire revivre les anciens cadres de Rome, rétablit le Sénat, les fonctionnaires, le préfet du prétoire, et partage également les responsabilités entre germains et romains, n’hésitant pas à rappeler comme ministres et conseillers des grands lettrés de cette époque, Cassiodore,  Boèce, Symmaque. Sous son règne de 33 ans, l’Italie retrouve une prospérité oubliée depuis plus d’un siècle. Ravenne dont il fait sa capitale, se couvre de monuments d’inspiration byzantine.  Il tente même d’exercer son hégémonie sur les autres chefs germains en mariant ses filles à des princes wisigoths ou burgondes et épouse lui-même la sœur de Clovis, roi des Francs. Ce dernier  apparait dans l’histoire vers 481. Il est le fils de Childéric qui se veut général romain et en porte le costume. En se faisant baptisé, il s’attire la sympathie des évêques et surtout de l’empereur Anastase qui lui remet à Tour en 510 les titres de patrice et de consul de l’empire romain le plaçant théoriquement sous son autorité hiérarchique.


 

 

 

Chapitre 3. DE LA RESTAURATION DE L’EMPIRE ROMAIN

                    D’OCCIDENT PAR CHARLEMAGNE  EN L’AN 800   A 

                    L’EMPIRE ROMAIN  GERMANIQUE EN L’AN  962

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens