Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 22:33

 

 

Après ce qui s’avère étre le fiasco de l’opération d’Irak, les USA vont retirer leurs troupes de ce pays.

Après l’ opération d’intoxication   de l’élimination d’Oussama Ben Laden , le président Obama   s’apprête à négocier, dans les plus mauvaises conditions avec les talibans pour en faire de même en Afghanistan.

En Lybie, le président américain doit affronter la critique de bon nombre de parlementaires y compris démocrates pour l’intervention limitée des USA dans l’opération conduite par l’Otan que de manière très jésuite, il se refuse à qualifier de guerre allant jusqu’à se cacher  le plus possible derrière ses alliés la France et le Royaume Uni.

Dans ce pays, moins d’un tiers des membres de l’Otan membres de l’Union Européenne acceptent de participer aux frappes soit qu’ils n’en ont pas la réelle volonté soit surtout qu’ils n’en ont pas les capacités

Sans l’Otan, la France et le Royaume Uni auraient été incapables de faire        autre chose que de commencer les hostilités.

Aujourdhui,il est patent, après trois mois de guerre non déclarée, que la France et le Royaume Uni ont atteint la limite de leurs capacités d’attaques par les seules voies aériennes  depuis la Corse, le Sud de l’Italie ou depuis leurs porte-avions ou porte-hélicoptères.

Or il est évident que comme en Irak puis en Afghanistan, les USA n’ont plus ni la volonté ni la capacité de se battre.

Ceux-ci qui auraient voulu, après la disparition du pacte de Varsovie, étendre territorialement le champ  de l’Alliance Atlantique, constatent que l’Union Européenne est parfaitement incapable d’assurer militairement sa part de fardeau.

Pour cause de réduction de leur endettement, les membres de l’Union Européenne réduisent au plus mauvais moment leurs budgets militaires qui tombent bien en dessous de la norme de 3%   de leur PIB qu’ils avaient pourtant acceptée.

Dès lors se pose la question de la capacité de l’Otan à assurer la défense rapprochée de l’Union Européenne face à sa défaillance et au retrait progressif des USA eux-mêmes confrontés à de graves difficultés financières. Les USA n’ont en effet aucune raison de continuer d’assurer 75% des dépenses militaires de l’Alliance

Après 60 années de protectorat américain, les pays membres de l’Union Européenne sous protectorat américain vont donc devoir admettre qu’ils ne peuvent plus compter sur les USA pour assurer la défense de l’Europe sur ses « marches frontières » d’Afrique du Nord, des Proche et Moyen Orient.

 

Les USA se rendent compte que leurs ambitions d’étendre le champ d’intervention de l’Alliance Atlantique étaient irréalistes. L’Otan dans ces conditions  va devoir en revenir à la stricte application du traité de l’Atlantique Nord .

 

Or sans l’Otan, l’Union Européenne, avec pratiquement les seules capacités militaires limitées de la France et du Royaume Uni se trouvent  sans défense pratiquement à ses frontières.

 

Et pourtant, hormis des opérations très limitées, la Politique Européenne de Sécurité et de Défense ne se développe nullement  alors qu’aucun nationaliste en vogue  n’ose prétendre  que  la défense de son pays pourrait étre assurée seule sans alliance par une armée nationale.

 

Quand donc nos éminents dirigeants européens vont-ils prendre conscience qu’il est urgent de crée une armée fédérale européenne dotée de moyens suffisants ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens