Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 20:20

Scan10001

 

CH. II     LES REGIONS AYANT APPARTENU AU   ROYAUME DE LOTHARINGIE puis de FRANCIE ORIENTALE/ GERMANIE

 

Q.Comté de Linange/ Grafschaft  Leiningen  (Seigneuries de Réchicourt / Rixingen, Forbach/ Frauenbergs)                                                                                                       terre d’empire de 962 à 1793

 

La seigneurie de Réchicourt près de Sarrebourg, fief d'empire indépendant du duché de Lorraine,  appartient à partir du XIII° siècle, à la famille allemande de Linange / Leiningen.La famille de Linange est une famille noble allemande, branche cadette de la première maison comtale de Sarrebruck, ayant eu de vastes possessions dans l'actuelle région de Lorraine. Linange est la forme francisée de Leiningen, localité de Rhénanie-Palatinat dont la famille tire son origine.

La seigneurie de Réchicourt fait partie de l'ancien pays Chaumontois happé sous la férule de l'évêque de Metz à l'époque ottonienne.

 

.Simon de Sarrebruck, comte de Leiningen /Linange de ? à 1234, seigneur de Réchicourt, comte de Dabo en 1234

Il épouse en 1223 Gertrude de Dabo ( ?-1225)  comtesse de Dabo de  1212   à  1225, fille et héritière d'Albert II de Dabo-Moha et de Gertrude de Bade. Gertrude meurt en 1225 et Simon reprend le titre en 1234.Simon meurt par accident, en 1234.

 

Maison de Linange-Dabo

 

.Frédéric III, comte de Linange, comte de Dabo, seigneur de Réchicourt  de 1234 à ?

Frère du précédent. Epoux d'Isabelle d'Apremont, fille de Gobert VII d'Apremont et  nièce de Jean,évêque de Verdun puis de Metz.

 

Il se reconnait vassal de l’évêque de Strasbourg.  Il tente de reprendre la lutte pour le comté de Dabo mais doit accepter un traité : les Linange acceptent de ne conserver que la partie montagneuse du comté, entre Saverne et Saint Quirin, mais l’immense partie du territoire alsacien revient à l’évêque.

 

.Cunon, comte de Linange, seigneur de Réchicourt de ?    à  1240

Il meurt à la croisade en 1240.

 

.Hanemann, comte de Linange, seigneur de Réchicourt, seigneur de Forbach et de Frauenberg de   1492  à 1507

Il épouse  AdélaÏde de Sierck.Au décès de son oncle Philippe, en 1496, Adélaide  de Sierck, fille du chevalier Arnold VII (1366-1455) seigneur de  Frauenberg, Moncler, Meinsberg (près de Sierck) et ayant reçu la seigneurie de Forbach en 1436 du duc de Lorraine René Ier. Par son mariage avec Adélaïde de Sierck, Hanemann  en devient lui-meme propriétaire.

 

Maisons  de  Hohenfels-Reipoltskirchen et de Daun-Falkenstein

 

.Elisabeth et Walpurga, comtesses de Linange de 1507 à 1556

A la mort de leur père Hanemann  et de leur mère Adelaide, les comtesses Elisabeth et Walpurga se partagent par moitié les seigneuries de Réchicourt, Forbach et Frauenberg,chacune recevant la moitié:

1° Elisabeth  épouse d'Emic de Daun seigneur d'Oberstein (Rhénanie) (+1515)

2° Walpurge  épouse de Jean de Hohenfels, seigneur de Reipoltskirchen (Palatinat),

En 1555, leurs petits-enfants font un acte d'échange; dorénavant :

 

.Jean II de Hohenfels-Reipoltskirchen  possède toute la seigneurie de Forbach et 1/4 de Bousbach, et sa cousine

 

.Barbe de Daun-Falkenstein  a, pour sa part toute la seigneurie de Frauenberg et 3/4 du village de Bousbach.

 

Pendant un demi-siècle, les descendants des deux branches jouissent donc en commun de leurs parts respectives dans l’héritage de Sierck.

En 1555, Barbe, comtesse de Daun-Falkenstein, remariée depuis 13 ans à Jean-Jacques, comte d’Eberstein, propose à son cousin Jean II, comte de Hohenfels d’échanger sa part de Frauenberg contre celle des Daun-Falkenstein à Forbach. En 1556, l’affaire est conclue. Jean II de Hohenfels-Reipoltskirchen va jouir seul de la seigneurie de Forbach. Sa cousine Barbe de Daun-Falkenstein et son mari deviennent les seuls maîtres de la seigneurie de Frauenberg.

Maisons de Linange-Westerburg et d'Eberstein   

L'extinction de la lignée masculine de la famille Hochenfels-Reipoltskirchen profite aux héritiers de Barbe von Daun-Falkenstein.

 

.Louis ( ?  -1622)  comte de Linange, seigneur de Réchicourt et Forbach

En 1593, Louis, par achat et héritage, entre  en possession de la totalité de la seigneurie de Réchicourt puis il hérite en 1602 de la partie de la seigneurie de Forbach appartenant à la famille de Hohenfels.

Mais de 1602 à 1618, il y a à nouveau un partage de la seigneurie de Forbach entre deux seigneurs issus de familles différentes, les Linange-Westerburg et les Eberstein.

 

Maison de  Linange- Westerbourg- Réchicourt /  Leiningen-Westerburg-Rixingen

 

.Louis / Ludwig-Eberhard (1624 -1688) comte de Linange, seigneur Réchicourt, de Forbach de ?   à 1688,  baron perpétuel du Saint-Empire,

 

.Philippe-Louis /Philipp-Ludwig  (1652-1705) comte de Linange, seigneur de Réchicourt de  1688 à 1705

Fils ainé du précédent et  de Charlotte de Nassau-Sarrebrück.

 

Il refuse de faire allégeance à Louis XIV engagé dans la politique des Réunions, et prend  les armes contre lui en 1672. Il devient général de cavalerie de l’armée impériale.

Il meurt sans héritiers directs de sorte que le comté de Linange avec les seigneuries de Réchicourt et de Forbach passe à  quatrième cousin.

 

.Frédéric d'Ahlefeldt, comte de Linange, seigneur de Réchicourt et de Forbach

En 1681, Il fait hommage au roi de France pour le comté de Réchicourt mais le comté reste terre d'Empire après le rattachement de la Lorraine à la France en 1766.

 

Maison de Fronsac-Richelieu

De 1751 à 1789 le comté de Réchicourt appartient à la famille du duc de Fronsac-Richelieu.


.Friedrich-Karl-Woldemar/ Frédéric-Charles  (1724-1807), prince de Linange / Fürst zu Leiningen

Le 7 juillet 1779, les comtes de Linange-Dabo-Harbenbourg /Leiningen-Dagsburg-Handenburg sont élevés au rang de princes du Saint-Empire.                    Le comte régnant, Charles Frédéric, prend le titre de prince de Linange / Fürst zu Leiningen. Il entre en conflit avec la France révolutionnaire comme les autres princes possessionnés. Le comté est annexé en 1793 par la République.

Le 9 février 1801, le traité de Lunéville confirme la possession du comté de Linange  par la France.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens