Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 16:18

Scan10001

 

CH.III         LES REGIONS AYANT APPARTENU AU

ROYAUME DE LOTHARINGIE puis de BOURGOGNE-PROVENCE  

 

 

R.  Comté et Marquisat de Provence (ancien Royaume de Provence)

      terres d’empire de 1032 à 1271/1486

 

 

3. Comté de Provence,  terre d’empire de 1032 à 1486

 

 

b.premiers comtes :

 

.Guillaume Ier dit le Libérateur, comte d’Arles  puis comte de Provence

 

 

.Guillaume II, ( ?-1018)  comte  d’Arles de 993 à 1018

Fils du précèdent.

 

Vers 1002, il épouse Gerberge de Bourgogne, fille d'Othon Guillaume, comte de Bourgogne et d'Ermentrude de Roucy, comtesse de Macon et de Besançon.

En 1008, à la mort de son oncle Rotboald, Guillaume étant trop jeune pour exercer avec autorité la fonction comtale, l'aristocratie met le pouvoir comtal en cause dans une révolte qui n'est que la première d'une longue série. La nouvelle génération nobiliaire conteste avec violence les donations pieuses accordées par le marquis et son entourage.

Ce n'est qu'en 1009 que la comtesse Adelaïde réussit avec difficulté à rétablir la paix. Vers 1014, le pape Benoît VIII s'adresse à Guillaume II et à Adélaïde, qui gouverne avec lui, pour les engager à réprimer les brigandages des seigneurs qui envahissent les biens de l'abbaye de Saint-Gilles. Les violences avec la maison de Fos reprennent un peu après. Dans le passé la forteresse de Fos, a été confiée à un vicomte, Pons. Or, celui-ci refuse l'hommage et la restitution au comte en 1018. Avec l'aide du vicomte de Marseille Fulco et d'autres grands, Guillaume II de Provence part en guerre contre Pons de Fos, mais est tué dans les combats, en 1018. Le comté de Provence est partagé (en indivision) entre ses trois fils :


-Guillaume III, comte de Provence. Sans postérité.

-Foulques Bertrand, comte de Provence. Sa part devint ensuite le comté de Forcalquier.

-Geoffroi, comte de Provence

 

.Guillaume III dit Guillaume-Bertrand (av 1013- 1030), comte de Provence  avec son frère Geoffroi de  1018  à 1030

Fils de Guillaume II, comte de Provence, et de Gerberge de Bourgogne.

Guillaume-Bertrand et Geoffroi profitent de la faiblesse du roi Rodolphe III pour renforcer leur pouvoir comtal.

 

.Fouques-Bertrand dit Bertrand Ier (vers 1014- après 1081), comte de Provence de 1030  à 1051

Fils de Guillaume III Taillefer, comte de Toulouse, et de Gerberge de Bourgogne.

Il épouse Hildegarde, et a :


-Guillaume V Bertrand, comte de Provence. 

-Geoffroi II, comte de Provence.  

-Gilberge, femme de Bertrand-Rambaud d’Orange.

 

.Geoffroi Ier (vers 1013-1063), comte de Provence de 1018 à 1063 avec ses neveux  Geoffroi II  et Guillaume IV

Fils de Guillaume II, comte de Provence, et de Gerberge de Bourgogne.

Resté seul au pouvoir en 1053 à la mort de son frère Guillaume III, il associe au pouvoir ses deux neveux Geffroi II et Guillaume IV.

Il épouse Étiennette, peut-être fille du vicomte Guillaume II de Marseille et d'Étiennette des Baux, avec laquelle il a :


 -Bertrand.                                                                                                                                                                            -Gerberge.

 

.Guillaume V Bertrand, ( ?- 1063 / 1067), comte de Provence de 1063  à 1063/1067. 

Fils de Foulques Bertrand, comte de Provence.

Avec son frère Geoffroi (Geoffroi II), il succède en 1051 à son père et devient donc comte de Provence en indivision avec son oncle Geoffroi et sa cousine Emma, veuve du comte Guillaume III de Toulouse, et possède en propre le château de Forcalquier.

Geoffroy meurt vers 1065 sans laisser d'enfants de son épouse Emengarde. Guillaume Bertrand meurt peu après. Il avait épousé en premières noces Thérèse d'Aragon, fille de Ramire Ier, roi d'Aragon et de Gilberge de Cousserans. Il se remarie avec Adélaïde de Cavenez et a :

 

-Adélaïde, mariée à Armengol IV, comte d’Urgell.

 

Elle n'est pas encore mariée à la mort de son père, et donc non dotée, et peut ainsi lui succéder comme comtesse de Provence, en indivision avec ses cousins Bertrand Ier de Toulouse et Bertrand II. Après sa mort, c’est elle qui lui succède et  renonce au titre de comtesse de Provence pour prendre celui de comtesse de Forcalquier.

 

.Bertrand II ( ?- 1093), comte puis marquis de Provence  de 1063  à 1093

Fils de Geoffroi Ier, comte de Provence, et d'Etiennette.

Dès son accession, le nouveau comte de Provence est affaibli : il transfère la résidence comtale d'Arles à Tarascon en 1063 et, incapable d'assurer la paix, demande en 1065 aux puissantes familles arlésiennes d'assurer la protection des biens de l'abbaye de Saint-Victor de Marseille. De même, il semble avoir de la difficulté à exercer la justice comtale.                                                              

À la fin des années 1070, dans le cadre de la Querelle des Investitures qui oppose le pape Grégoire VII à l’empereur  Henri IV, Bertrand s’oppose à l’archevêque d’Arles Aicard d’abord à propos de la nomination controversée de Bermond comme abbé de Montmajour ensuite parce qu'Aicard s'est rapproché dès 1076 du comte de Toulouse, excommunié par le pape et rival du comte de Provence, enfin et surtout parce qu'il redoute la puissance de la famille de l'archevêque, celle des vicomtes de Marseille.

En 1078, il recherche donc l'appui du pape en accusant l'archevêque de simonie, puis en 1081, en se plaçant sous la suzeraineté papale, reniant ses liens de vassalité avec l'empereur  Henri IV. Il s’aliène alors la ville d’Arles et son archevêque soutenu par le peuple, le clergé, les familles des Baux et des Porcelet et le comte de Toulouse, Raimon IV. L'archevêque d'Arles bénéficie aussi du soutien de sa famille les vicomtes de Marseille qui à partir de 1079 désertent l'entourage du comte Bertrand.

Il meurt en 1093. Avec lui la famille comtale de Provence s’éteint en 1093.

Sa fille étant déjà mariée et dotée, le comté de Provence passe à sa sœur Gerberge, tandis que le titre de marquis de Provence est repris par Raymond de Saint-Gilles, comte de Toulouse et issu de la branche aînée des comtes de Provence.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens