Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 09:24

 

Scan10001

 

 

CH.III         LES REGIONS AYANT APPARTENU AU

ROYAUME DE LOTHARINGIE puis de BOURGOGNE-PROVENCE  

 

R.  Comté et Marquisat de Provence (ancien Royaume de Provence)                                                                                                                              terres d’empire de 1032 à 1486

 

1. Comté de Forcalquier

Comtes de Forcalquier :

 

Les comtes de la maison d'Urgell, descendante de Foulque Bertrand et possédant donc Forcalquier prenne le titre de comte de Forcalquier.

 

.Adélaïde de Forcalquier ( ?) comtesse de Forcalquier de 1063 à 1067

Elle renonce au titre de comtesse de Provence pour celui de Forcalquier.

 

Maison de Forcalquier-Urgel

 

 

 

.Guillaume IIIème de Forcalquier (1083-1129) comte de Forcalquier en 1129

 

 

Marié à Gersende d'Albon, fille de Guigues III d'Albon, dauphin du Viennois. C’est ce mariage qui introduit les dauphins du Viennois en Provence dans le comté de Forcalquier.

 

.Guigues de Forcalquier (né en ?- 1149) comte de Forcalquier de 1129 à 1149 avec son frère :

 

.Bertrand Ier de Forcalquier (1111-1150) comte de Forcalquier  de 1129 à 1150

Au XIIe siècle, les comtes de Forcalquier font de leur ville de Forcalquier la capitale d'un comté qui s'étend des sources de la Durance aux portes de Cavaillon, et dont les villes principales sont Embrun, Gap, Sisteron, Manosque, Pertuis, Apt et Sault.

Malgré le partage de 1125, la guerre reprend rapidement entre Alphonse Jourdain et Raymond-Bérenger. La mort de Douce en 1130 et celle de Raimond-Berenger en 1131 font resurgir les problèmes de succession latents du comté de Provence.

Dès 1131, les seigneurs des Baux, désormais soutenus par le comte de Toulouse, font donc valoir leurs droits auprès de l'empereur Conrad.

 

Du côté du marquisat  de Provence et d’Alphonse Jourdain, on trouve Raymond Ier des Baux, beau-frère du comte qui représente la Maison de Toulouse alliée à celle de Forcalquier. Il revendique le comté de Provence et est le chef de la résistance à Raymond-Béranger. Raymond des Baux a épousé Stéphanette ou Etiennette, fille du comte de Provence, alors que la sœur d'Etiennette, Douce, a épousé le comte Raymond-Béranger. Raymond des Baux est déjà un riche seigneur, avec 79 villes, bourgs, châteaux, places fortes, les "terres baussenques", entre le Rhône et Aix et, vers le sud, jusqu'à Berre.

De l'autre côté, celui du comté de Provence, se regroupent le fils cadet du comte décédé, Bérenger Raymond, les évêques provençaux, une partie des barons et les comtes de Barcelone, ses oncles.

Tous les seigneurs du pays doivent choisir leur camp, celui de Douce ou celui d'Etiennette. Les forces se répartissent en deux camps à peu près égaux et les guerres continuent jusqu'en 1144, date de la mort de Raymond des Baux. Après cette date, son fils, Hugues des Baux, reprend les hostilités.

Alphonse Jourdain est assassiné en 1148 et son fils Raymond V de Toulouse, lui succède. Il n’a que 14 ans, mais le roi de France, Louis le Jeune le soutient.

 

.Bertrand IIème de Forcalquier (1135-1207) comte de Forcalquier de 1150 à 1207 avec son  frère :

 

.Guillaume IVème de Forcalquier (1137-1209), comte de Forcalquier de 1150 à 1209  

 

En 1193, Guillaume  de Forcalquier laisse le comté à sa petite-fille Garsende et à son mari Alphonse II de Provence. Puis, il reprend le Gapençais et l'Embrunnais pour les donner à son autre petite fille Béatrix de Sabran, ce qui entraine une guerre entre les Forcalquier et les Aragon. À la mort de Guillaume, en 1209, le comte de Provence occupe Sisteron mais ne réussit pas à prendre, par siège, Forcalquier. Le comté de Forcalquier est partagé entre le comte de Provence (sud du comté) et nord (Gapençais et Embrunnais) au Dauphiné.

 

Maison de Sabran

 

La maison de Sabran est une illustre famille de Provence d'extraction chevaleresque qui  tire son nom de la baronnie de Sabran à proximité d'Uzès en Languedoc et qui possède aussi en Provence des biens importants à Beaucaire. Les seigneurs de Sabran sont vassaux par conséquent des comtes de Toulouse.

 

.Garsende de Sabran (vers1180/1181-1242) comtesse de Forcalquier de décembre 1209 à 1242

Elle épouse en juillet 1193  Alphonse II d’Aragon, comte de Provence.

 

.Raimond Bérenger IV ou V (né vers 1198-1245) comte de Provence de 1209 à 1245 et comte de Forcalquier de 1222 à 1245

En 1222, la position de Raimond Bérenger est solidement assurée, et sa mère Garsende lui cède le comté de Forcalquier pour se retirer au monastère. Les comtés de Provence et de Forcalquier sont définitivement réunifiés.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens