Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juillet 2014 5 25 /07 /juillet /2014 16:54

Scan10001

 

E.Marquisat de Marnay  

 

Le château de Marnay est une place forte ayant connu diverses phases de construction, renforcée au XIIIe et jusqu'au XVIIe siècle, située à l'origine en terres du saint Empire romain germanique. En 1044, Marnay et tous les territoires entre l’Ognon et la Saône sont inféodés à l’archevêque de Besançon par l’empereur du saint Empire romain germanique et roi de Bourgogne,   à Heinrich III dit Henri le Noir.

En 1109, Marnay est acheté par  le comte Etienne de Bourgogne et devient l’un des fiefs des Chalon, branche cadette des comtes de Bourgogne, avec pour suzerain Etienne II lorsque ce dernier, comte d’Auxonne, devient également comte de Chalon par son épouse vers 1180.

Le château constitue la dot et la résidence de Béatrice d'Auxonne  (fille d’Etienne II et sœur de Jean Ier de Chalon), qui prend alors le titre de dame de Marnay. Béatrice d'Auxonne épouse en 1215 Simon de Joinville qui meurt de retour de croisade en 1233, laissant pour héritier son fils Jean de Joinville, le sire de Joinville, alors âgé de sept à huit ans. Béatrice revient dans son château de Marnay et le remet à son fils cadet Simon II de Joinville, avec l’accord de Geoffroy de Joinville, son frère aîné. Simon II de Joinville prête hommage au régent de la Comté de Bourgogne Jean Ier de Chalon et déclare  tenir de lui en fief le château de Marnay.

 

Les Joinville, descendants de Béatrice d'Auxonne, restent les seigneurs du château de Marnay jusqu’au dernier descendant Hugues qui épouse en 1339 Jeanne de Montbéliard, fille d’Henri de Montfaucon et d’Agnès de Montbéliard.

En 1477, Marnay est dévasté par les troupes de Louis XI, qui envahissent la Comté.  Le château reste dans cette famille jusqu’à ce qu’en 1512, Laurent de Gorrovod, comte de Pont-de-Vaux, gentilhomme proche de Marguerite d'Autriche, duchesse de Savoie, en acquiert la terre et seigneurie et reconstruit en 1520 le château. Laurent de Gorrovod est le dernier seigneur à rendre hommage de la seigneurie de Marnay à un empereur du Saint Empire à savoir Charles Quint. Marnay est érigé en Marquisat pour Charles-Emmanuel de Gorrovod vers 1600 ou 1602 par lettres patentes de l’Archiduc Albert de Habsbourg, comte de Bourgogne (Franche-Comté). Le château résiste en 1636, lors de la première tentative de conquête de la Franche-Comté du saint Empire germanique par le roi de France Louis XIV, mais il est occupé en 1674 par les armées du maréchal français, pair de France, Philippe de Montaut-Bénac de Navailles, passant ainsi définitivement sous la domination française.

En mai 1674, le roi de France Louis XIV y réside, quand il vient assister au siège de Besançon puis il ordonne le démantèlement de ses défenses du château de Marnay ; L'édifice compte alors seize tourelles et passe  pour l'un des plus beaux châteaux de la province. Le roi de France le fait détruire comme une bonne partie des châteaux conquis en Franche-Comté afin d'éviter toute tentative de retour à l'indépendance comtoise.

Le rattachement  de Marnay à la France est finalement constaté par le Traité de Nimègue qui rattache définitivement la Franche-Comté  à la France en 1678.

Une des branches de la maison de Bauffremont prend  possession du château devenu français et l'afferme au XVIIIe siècle.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens