Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 17:53

Contrairement à ce que certains spéculateurs anglo-saxons ou suisses espérent, l' Euro ne va pas disparaitre.

Aucun des pays européens qui a adopté l'Euro  n'y a intérét et surtout pas l'Allemagne qui en a pris conscience après la crise grecque. 

 

Meme si les dettes privées ou  publiques accumulées par la Gréce, l'Irlande et le Portugal apparaissent énormes par rapport à leur PIB, il ne faut pas oublier que mis à part le cas de l'Espagne, la Grece, l'Irlande et le Portugal ne représentent qu'une fraction marginale du PIB des pays de l'Union qui ont adopté l'Euro.

 

En outre, ces pays dotés de l'Euro ne sont pas les seuls créanciers de la Gréce, de l'Irlande, du Portugal voire de l'Espagne ; la Grande Bretagne, les USA et d'autres le sont aussi .

 

Si l' Euro devait s'effondrer, quelle autre monnaie serait achetée à la place :  le dollar ?  ce qui le ferait monter alors que les USA cherchent à le faire baisser ; le Yen ?  alors que la Banque du Japon ne veut pas qu'il monte; la Livre Sterling   ? alors que la Banque d'Angleterre ne veut pas davantage que le Japon qu'elle monte; les monnaies des pays émergents ? dont aucune n'est une monnaie de réserve et qui feront tout également pour empécher leur monnaie de se réévaluer ; le Franc Suisse ? alors que meme si cela flatterait les Suisses, les  masses de dollars ou d'euros qui se porteraient sur cette petite monnaie sur le plan quantitatif  la ferait se réévaluer dans des proportions  inacceptables que n'arriverait pas à empécher la réintroduction d'un intérét négatif sur les dépots vite compensé par la plus value en capital .

 

En fait,  à la différence de ce qui a pu se passer  il y a  40 ans ou avant, la confrontation entre les deux seules grandes monnaies de réserve mondiales actuelles, le dollar et l'euro qui cherchent toutes deux à baisser, pose un probléme insurmontable tel que la disparition brutale de la deuxiéme  provoquerait une crise monétaire mondiale terrible dont le prix serait payé par les épargnants  y compris les Allemands.

 

Certes ceux-ci espérent pouvoir faire payer les banques qu'ils ont du sauver ! On peut douter qu'ils y parviendront mieux que les Suisses qui n'ont aucun espoir de voir rembourser par l' UBS  les 60 milliards de francs  (environ  45 milliards d'euros ou 300 milliards  à l'échelle d'un pays comme la France ).

 

Alors les Allemands sauveront l'euro bon gré mal gré et tant qu'à devoir payer exigeront que l'Union Européenne adopte rapidement le régime  fédéral à laquelle  la France s'est  toujours opposée. Et la France se résignera !

 

L'Union se verra dotée rapidement d'un véritable gouvernement économique, d'un budget  en hausse sensible et d'une fiscalité  et de systémes sociaux harmonisés sous le controle rigoureux de l'Allemagne.

 

L'Union Européenne n'a progressé sérieusement que chaque fois qu'il y a une crise ; grace à la crise actuelle, elle va devoir faire un bond en avant considérable  sinon tout s'effondrera  ! 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens