Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 21:20
Scan10001

 

Faut-il que la crise de l’Occident atteigne son paroxysme pour que l’on soit arrivé  au point que  les intellectuels et les médias aient pu  approuver  sinon encourager la peine de mort prônée par leurs dirigeants  pour certains individus qui n’auraient même pas droit à un procès juste et équitable !

Désormais incapables non seulement de convaincre les non-occidentaux de la supériorité du modèle occidental ni même de leur imposer par la force, comme ils ont eu un moment la prétention de le faire, les dirigeants occidentaux en sont venus à prôner en effet l’élimination physique des guides ou autres dictateurs qu’ils ont lâchés craignant à l’évidence les révélations gênantes que ceux-ci  pourraient faire au cours de leur procès.

Si l’on peut  « comprendre » que les dirigeants des Etats Unis d’une Amérique bien-pensante dont bon nombre d’Etats approuvent néanmoins encore la peine de mort, ne soient pas choqués  par son application à ces guides ou  dictateurs  mais aient encouragé  voire ordonné  l’exécution d’un entre eux Oussama Ben Laden qui n’offrait aucune résistance et fait jeter son corps à la mer, on est en droit  de trouver pitoyable que  des dirigeants européens, promoteurs et défenseurs du « droit de protéger »  aient pu avec l’approbation des intellectuels, tous relayés par les médias, conférer le droit de tuer à leurs nouveaux alliés "démocrates" de la dernière heure.

A-t-on pourtant jamais entendu  un seul « intellectuel » européen soutenir qu’il  pouvait y avoir des exceptions au principe d’un procès juste et équitable et à l’abolition de la peine de mort ?

Non ! Et pourtant il ne peut être  nié que les dirigeants occidentaux, européens compris,  ont encouragé  la prise de Kadhafi plutôt mort que vif et s’en réjouissent.

Celui-ci au moins a toujours fait ce qu’il  avait dit et ntamment est mort en combattant alors que beaucoup de nos dirigeants , se fondant sans doute sur leur propre faiblesse, s’étaient persuadés que son  régime s’effondrerait  et lui avec en quelque jours. Comment pourraient-ils aujourdhui prétendre qu'il ne disposait il n'y pas longtemps encore d'un large soutien ?

Que n’avaient-ils pris le temps de lire ce paragraphe d’un poème un peu prémonitoire écrit par Kadhafi il y a une quinzaine de d’années déjà, intitulé « Escapade en enfer » 

« Que les hommes sont cruels lorsqu’ils se mettent à dépasser collectivement les bornes !!! Quel torrent impétueux  et qui ne pardonne à personne !!! Ils n’entendent ni les cris.. ni les appels à l’aide. Ils ne tendent aucune main secourable…Au contraire, ils entrainent tout sans égard. L’oppression exercée par un individu est la forme la plus bénigne de l’oppression, puisqu’après tout, il ne s’agit que d’un individu que le groupe peut éliminer. Même un individu insignifiant pourrait le faire par un moyen quelconque Mais l’oppression exercée par les multitudes est la plus violente, car personne ne peut résister à la force aveugle du torrent qui emporte tout..

Que j’aime la liberté des foules, leur élan enthousiaste après la rupture de leur chaine, lorsqu’elles lancent des cris de joie et chantent après les plaintes de la peine. Mais comme je les crains et les redoute !!! J’aime les multitudes comme j’aime mon père, et les crains comme je les crains. Qui serait capable, dans une société bédouine sans gouvernement, d’empêcher la vengeance d’un père contre l’un de ses fils…Oui ils l’aiment et le craignent démesurément en même temps…C’est ainsi que j’aime les foules et je les crains.

Comme elles sont si affectueuses dans les moments de joie, portant leurs enfants au-dessus d’elles…Elles ont porté Hannibal et Périclès…Savonarole, Danton et Robespierre…Mussolini et Nixon…Et comme  elles sont si cruelles dans les moments de colère.. Elles ont comploté contre Hannibal et lui ont fait boire le poison, elles ont brulé Savonarole sur le bucher…envoyé Danton sur l’échafaud…fracturé les mâchoires de Robespierre, son bien-aimé orateur, trainé le corps de Mussolini dans les rues, craché à la figure de Nixon lorsqu’il a quitté la Maison Blanche alors qu’il y avait été porté sous les applaudissements… »

A ceux qui cherchent encore ce qui devrait faire que les Européens se sentent des citoyens européens, on peut aisément répondre que l’Union Européenne est l’héritière de  l’ Idée Impériale  romaine mais que malheureusement toutes  nos « élites » ne se comportent pas en dignes héritiers de  nos «ancêtres les Romains » car  les Romains, eux, adhéraient unanimement à un certain nombre de valeurs essentielles dont en premier lieu  le souci de la « Dignitas .

Tout homme est la créature de Dieu et a au moins le droit de mourir dignement !

Manifestement ce souci de  la dignité  pour celui que l’on a condamné et pour ceux qu’ils l’ont condamné, n’est plus la valeur la mieux partagée de nos dirigeants, de nos intellectuels et de tous nos médias occidentaux!

Ceux qui abattent ou laissent abattre tout homme comme un chien,  quelle que soit l’extrême  gravité de ses fautes dont ils ne sont pas juges, ne peuvent en tout cas  pas se prétendre bons chrétiens, bon juifs, ou  bon musulmans…………ni simplement humains …Ils n’ont en effet pas plus d’humanité que celui à qui ils reprochaient de ne pas en avoir !

L’Union Européenne s’honorerait en exigeant la création d’un Commission d’enquête  sur les circonstances de ces « éliminations » et des  sanctions exemplaires pour les coupables et  leurs responsables ainsi que pour tous ceux qui les y ont encouragés, occidentaux compris.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens