Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 19:15

Alors que depuis des décennies nos hommes politiques français critiquaient à juste titre la perte de compétitivité de la France et notamment son incapacité à équilibrer sa balance commerciale à l'égard des autres pays de l'Union Européenne , faute de parvenir à rétablir la compétitivité de la France bien mise à mal par les 35 heures, notre ministre de l'Economie, reprenant  une analyse anglo-saxonne plus que contestable, et à une époque ou il conviendrait de se poser un peu plus la question de la pertinence de certaines théories anglo-saxonnes, n'a rien trouver de mieux que de critiquer la compétitivité de l'Allemagne.

L'Allemagne se voit reprocher d'avoir rétabli sa compétitivité par la limitation des couts salariaux  que la France ne parvient pas avec la progression délirante des charges sociales à limiter chez elle ;  or les coupables désormais ne sont plus les cigales mais les fourmis besogneuses et épargneuses car elles ne consomment plus assez .

Les coupables ne sont plus les américains, les Anglais , les Français, les Grecs , les Portugais , les Espagnols ....qui s'endettent pour consommer mais les Chinois, les Allemands ....qui épargnent trop, ne consomment pas assez et donc sont responsables de la faible croissance et donc des problémes des autres.

Alors que l'on vit une crise généralisée de l'endettement, les pays cigales déjà surendettées veulent faire croire que les nouvelles dettes qu'ils contractent constituent le reméde à la crise car ils maintiennent la consommation. Oui mais artificiellement  !

Promis , juré  une fois l'économie repartie, selon eux le désendettement  commencera !

Comment ?  C' est une question politiquement incorrecte !

Une chose est sure, c'est que ce n'est pas pour autant qu'à la différence de l'Allemagne  ces états cigales prévoient d'inscrire dans le marbre, c'est à dire dans leur constitution,  l'interdiction des déficits publics pour l'Etat.

Or il est indiscutable que la croissance française n'a cessé de diminuer au fur et à mesure que notre endettement augmentait.

Rappelons nous que le Président Pompidou estimait que l'ensemble des prélevements ne devrait pas dépasser 30 %  alors que nous en sommes à 46 %  et que tant la gauche que la droite en sont responsables.

 

Alors choisir entre le "modéle " ou le modéle allemand pour nous en sortir  ?

 

Je crois que la question ne se pose pas  !

 

Et si l'Allemagne ne se trouvait pas économiquement dans une situation plus saine que la notre et se mettait à écouter la musique des cigales , les soucis que nous connaissons ne feraient que commencer : disparition de l'euro , augmentation brutale des taux d'intéréts , charge de la dette insupportable , perte de  pouvoir d'achat , récession , accroissement du chomage ....retour au nationalisme et au protectionisme......spirale infernale  se terminant par ....................ce que nous pouvons craindre meme si la grande majorité pense que ce n'est plus possible !

 

Désormais la solution n'est pas que certains se montrent enfin sérieux  : les médiocres n'aiment pas les premiers de la classe !

 

Thierry Boudios 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen - dans empireromaineuropeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens