Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 12:41

 

L’Union Européenne n’a pas de constitution, pas d’armée fédérale, parle anglais et n’est finalement qu’un rejeton de l’Otan dans laquelle elle n’est même pas capable, plus de 75 ans après la Deuxième Guerre Mondiale, de faire poids égal avec les Etats Unis d’Amérique.

Les armées des Etats membres à la fois de l’Otan et de l’Union Européenne  ressemblent beaucoup à ces troupes germaniques fédérées à l’empire romain déclinant d’abord supplétives des armées romaines et qui finiront par être les seules à défendre l’idée impériale romaine.

Or après avoir semé le chaos en Irak, joué la neutralité active en Lybie, démissionné en Syrie,  abandonné aux Talibans l’Afghanistan, ménagé la Turquie, les Etats Unis renoncent à continuer de combattre l’islamisme en guerre pourtant contre ses alliés européens.

En revanche les Etats Unis veulent entrainer l’Otan dans leur prochaine guerre contre la Chine alors que la guerre que doit mener  l’Union Européenne est celle contre l’Islamisme sur son sol et sur ses marches frontières.

Force est de constater que sans armée, L’Union Européenne ne peut avoir  aucune diplomatie crédible.

Elle se complait de manière un peu grotesque dans la défense de problèmes sociétaux ou de droits de l’Homme.

Force est de constater également que bon nombre d’Etats de l’Union Européenne rechignent à engager leurs armées au côté de celle de la France dans sa lutte contre l’Islamisme sur ses marches frontières du Sahel.

Les Etats Unis n’avaient pourtant pas rechigné à s’allier avec l’Union soviétique de Staline, alliée momentanément de l’Allemagne nazie pour lutter contre elle et c’est principalement grâce à l’armée rouge que cette Allemagne Nazi a été battue. Et pourtant ils  n’ont pas eu l’intelligence de la Realpolitik pour  faire alliance avec la Russie pour combattre  l’Etat Islamique en Syrie alors qu’entre deux maux, la dictature d’Assad et l’Etat Islamique, le choix militaire était simple. Et les membres à la fois de l’Union Européenne et de l’Otan se sont empressés comme bons vassaux d’en faire de même.

Au lieu, comme l’a demandé le ministre des Pays-Bas à la Hongrie de quitter l’Union avec l’approbation du président de la République Française, ce dernier  devrait se demander plus sérieusement si la France ne devrait pas quitter l’Otan qu’elle n’aurait jamais dû intégrer comme l’estimait le général de Gaulle ; Otan qui aurait du disparaitre en même temps que le pacte de Varsovie et qui constitue un caillou dans les godasses du « Haut Représentant des Affaires Etrangères » de l’Union Européenne.

Puis partant du principe évident  que l’ennemi de mon ennemi  est, sinon mon ami , du moins mon allié, la France devrait passer une alliance militaire avec la Russie qui a seule lutté victorieusement contre l’islamisme sur son sol en Tchétchénie, et qui lutte à l’extérieure en Syrie,  en Lybie et désormais dans le Sahel.

Faute de quoi, la France finira par être supplantée par elle en Afrique où elle perdra progressivement son prestige et celui de son armée.

Si elle ne le fait pas, un jour viendra où l’Union Européenne, véritable héritière d’Athènes et de Rome  constatera que ce n’est pas son prétendu allié les Etats Unis d’Amérique qui s’en sont crus les héritiers mais les Russes qui, comme les Germains à la fin de l’empire romain, assurent leur protection contre l’islamisme sur ses marches frontières alors que dans le même temps les Etats Unis n’hésiteront pas sinon à s’allier, du moins à obtenir la neutralité de la Russie, dans leur conflit futur avec la Chine.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens