Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 janvier 2021 4 07 /01 /janvier /2021 12:40

 

La mondialisation voulue par les « Elites économiques «   du Monde Occidental a permis certes de sortir de la pauvreté momentanément une partie de la population mondiale mais a essentiellement permis à la Chine de faire sortir en un quart de siècle son peuple de son sous-développement.

Alors que l’épidémie de Covid 19 semble bien être partie de la ville de Wuhan à l’automne 2019, la Chine multiplie les obstacles pour éviter une enquête internationale et un risque de mise en accusation d’irresponsabilité. Bien au contraire elle fanfaronne en prétendant-ce qui est sujet à caution- avoir parfaitement réussi à maitriser la pandémie dans cette même ville de Wuhan dont elle semble être partie. Qui plus est alors que des débats sans fin ont lieu en Occident à propos d la vaccination, aucune campagne massive ne semble être organisée en Chine

Ce qui n’est pas discutable en revanche, c’est que cette pandémie n’est pas maitrisée dans le Monde occidental qui va  payer un prix comparable à celui de la deuxième guerre mondial et  qui pour éviter son effondrement économique doit s’endetter dans des proportions comparables à une fin de guerre tout en laissant sombrer malgré tout une grande partie de sa population dans une extrême pauvreté.

Dans le même temps  la Chine ambitionne de devenir dès le  milieu de ce siècle la première puissance mondiale tant sur la plan économique que militaire.

L’ironie de l’Histoire est que c’est dans cette même ville de Wuhan qu’en 1967, 54 organisations de Gardes rouges se disputaient le pouvoir. Souvenons-nous avec in quiétude  que ces Gardes rouges étaient des groupes de garçons et de filles de douze à trente ans qui portaient un brassard  rouge et dont  la  mission était de propager les pensées de Mao Zedong regroupés dans le Petit Livre Rouge qui constituait leur Bible. Ces Gardes rouges  se regroupaient en deux factions. D'un côté les conservateurs avec le « million de héros », de l'autre les « trois aciers trempés » plutôt à gauche. Le chef local de l'Armée populaire de libération, Chen Zaidao, prit le parti de la faction conservatrice espérant ainsi maintenir l'ordre. Mao Zedong, accompagné de son premier ministre Zhou Enlai, de Xie Fuzhi et de Wang Li, fit une tournée d'inspection à Wuhan, tout en gardant confidentielle sa présence. Chen Zaidao fut critiqué et malmené par les Gardes rouges gauchistes, ce qui provoqua une vive réaction de l'armée de la région militaire de Wuhan. Ainsi Wang Li fut arrêté par l'armée, c'est Zhou Enlai qui réussit à le faire libérer après de difficiles négociations. Mao Zedong du t fuir la ville de Wuhan pour se mettre à l'abri. À la suite de cet incident Chen Zaidao fut relevé de son commandement. Des troupes militaires furent envoyées à Wuhan pour rétablir l'ordre maoïste. Peu après cet épisode Mao et Jiang Qing engagèrent le mouvement « armer la gauche » pour contrebalancer le pouvoir militaire provoquant de nouvelles flambées de violences. La situation de Wuhan futt loin d'être isolée, à Canton, à Nankin, dans le Sichuan ou le Hunan l'armée s'opposa violemment aux Gardes-rouges gauchistes. Mao Zedong  changea alors  de stratégie, après avoir détruit le « Parti de Liu Shaoqi » en utilisant les Gardes rouges, il se rapprocha du modéré Zhou Enlai et utilisa Lin Biao, chef des armées, pour établir un nouvel ordre.

Cet épisode de l’histoire de la Chine montre que le peuple chinois semble passablement dépourvu dans sa grande majorité d'un certain sens critique plus largement partagé par les peuples du monde occidental dans la mesure où les Chinois ne veulent jamais perdre la face ce qui peut les entrainer dans tous les excès.

Or s’agissant d’un peuple très nationaliste,  sa situation actuelle tend à le persuader qu’il est le meilleur avec tout le danger que représente un  tel état d’esprit.

Alors que le monde occidental devrait exiger la mise sur pied urgente d’une enquête internationale à laquelle la Chine fait obstacle pour déterminer qui est  responsable d’une pandémie qui va lui couter le prix d’une guerre,  et si la preuve est établie que la Chine est bien à l’origine de celle-ci, pour lui réclamer de légitime dommages et intérêts, tout au contraire nos « Elites » continuent d’importer à tour de bras de Chine déclassant leur propre pays  en réduisant au chômage et à la misère une grande partie de leurs concitoyens  et favorisant le surclassant celle-ci.

Afin d’éviter que la Chine sorte paradoxalement victorieuse d’une telle crise,  Européens et Américains devraient alors boycotter systématiquement tous les produits chinois et ceux comportant une proportion sensible de produits chinois comme par exemple les véhicules hybrides ou électriques avec leurs batteries très majoritairement chinoises  si leurs gouvernants n’interdisent pas les importations tant que la Chine ne se sera pas engagée à  les indemniser.

Il est vital pour le monde Occidental (Russie comprise) qu’un équilibre général soit maintenu avec la Chine. Sinon faute de refreiner celle-ci dans ses ambitions hégémoniques, le Monde entier s’expose, sans avoir encore beaucoup de temps pour s’y préparer, à une confrontation militaire inéluctable avec ce pays qui rêve de revanche à l’égard d’un monde occidental qui l’a humilié dans le passé.

Le ministre gaulliste Alain Pierrefitte il y a un demi-siècle, «  Quand la Chine s’éveillera, le Monde tremblera. Aujourd'hui la Chine est complétement réveillée et le Monde Occidental doit se préparer à se confronter à elle, ce que les Etats Unis ont bien compris mais pas encore suffisamment l’Union Européenne qui ne doit pas nécessairement adopter la même stratégie.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens