Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 07:47

 

Quelle que puisse être la légitimité des mouvements qui, grâce aux réseaux sociaux et à l’amplificateur des médias, parviennent à faire entendre la voix de la démocratie, il semble bien que leurs actions restera désormais sans grand effet dans la mesure où le modèle démocratique occidental est en plein déclin et l’invocation même en Europe du respect de la convention européenne des droits de l’homme est de plus en plus contestée au nom de la souveraineté des Etats et de la supériorité de leur droit interne.

De plus en plus de citoyens européens estiment que les interprétations jurisprudentielles des Cours suprêmes, Conseils constitutionnels  et Cour européenne des droits de l’Homme ne sont que l’expression d’idéologies élaborées par des minorités dites intellectuelles issues d’Elites citadines déviantes souvent inspirées des Etats-Unis d’Amérique.

Or dans ce pays, les choses sont en train de changer car, que le Président Trump soit ou pas réélu, bientôt 6 juges sur 9 de la Cour Suprême des Etats Unis seront des Conservateurs qui auront une appréciation différente des articles  d’une constitution écrite en 1776.  Un retour à un certain puritanisme est évident qui finira par toucher la Vieille Europe.

De même que la mondialisation, le libéralisme économique sont de plus en plus contestée sur le plan, le principe de l’universalité  des droits de l’Homme et du Citoyen est remis en question.

Surtout ces mouvements ne peuvent compter désormais sur l’appui des Etats Unis d’Amérique si ce n’est en parole ou par des actions souterraines mais certainement plus armées et encore mois de l’Union Européenne.

Et à l’inverse de ce qui se passait autrefois, ces mouvements ne peuvent guère compter sur la solidarité sinon passive des populations de nos démocraties dont les préoccupations sont désormais tout autres.

Contrairement à ce qu’ils croient, ces mouvements ne vont plus dans le sens de l’Histoire  mais à contrecourant. Ils ont trop tardé à réagir.

Un demi-siècle après 1968, l’ère du libéralisme des mœurs et de l’économie s’achève.  Le grand balancier de l’Histoire va  repartir  brutalement en sens inverse.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens