Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juillet 2020 1 06 /07 /juillet /2020 09:34

 

Depuis ce jour merveilleux du 15 aout 1971 ou les USA ont supprimé la convertibilité du dollar en or, la monnaie ne vaut plus que ce l’on croit qu’elle vaut. Credo = Crédit. Et on peut en créer autant qu’on en veut tant que la confiance règne.

Si l’on admet que les banques centrales qui accumuleraient les pertes annuelles ne pourraient jamais faire faillite et pourraient continuer de racheter indéfiniment non seulement les dettes des Etats mais aussi celles des Entreprises, et ce sans intérêt, voire mieux, en leur versant un léger intérêt en leur permettant de rembourser moins qu’elles ont emprunté,

Si l’on admet  que ces banques centrales puissent non seulement racheter les dettes publiques et dettes privées mais encore racheter en bourse les actions des sociétés privées et leur fournir leurs capitaux propres,

Alors on aurait  miraculeusement supprimé tout risque de faillite des Etats et des Entreprises.

Si l’on admet ainsi que les Banques Centrales puissent créer autant de monnaie qu’elles estiment nécessaire,  comme la confiance dans la Suisse  permet  par exemple à la Banque Nationale Suisse de créer autant de monnaie nationale qu’elle a besoin pour acheter autant de monnaies étrangères nécessaires pour empêcher la hausse paradoxale de sa monnaie et pourquoi pas de créer un Fonds souverain qui achèterait peu à peu toutes les entreprises cotées en Bourse au même titre qu’un Fonds souverain norvégien qui lui investit l’épargne nationale issue du pétrole.

Alors on pourrait tout aussi bien admettre qu’il n’y ait plus besoin d’Epargne pour financer  l’Investissement qu’il soit public ou privé et que le Capitalisme serait mort et qu’on pourrait le remplacer par une forme de Communisme incarné par des Banques Centrales qui à terme pourraient détenir  non seulement  la totalité de la dette des Etats et des Entreprise Privées voire des Particuliers mais aussi le capital des Entreprises qui se trouveraient en quelque sorte « nationalisées »  et qu’il ne serait  plus utile de rémunérer l’Epargne des particuliers qui n’auraient qu’à  consommer la totalité de leurs revenus et on pourrait distribuer généreusement de l’argent à ceux qui n’en ont pas les incitant à ne plus rechercher d’emplois. Seuls les amoureux du travail continueront de travailler.

Et si on pourrait  distribuer  de plus en plus de  revenus  en produisant de moins en moins et si on admet que les politiques actuelles des Banques Centrales ne comportent pas le risque d’entrainer le monde un jour dans une Hyperinflation, on aurait réalisé le rêve du plein emploi et de la décroissance des Ecologistes.

Si l’on admet que demain tous les paiements seront faits avec de la monnaie virtuelle et que plus personne ne se posera la question de savoir quelle est la valeur réelle des moyens de paiement dont il dispose, la question de la Confiance ne se posera plus.

On aura réinventé une sorte de  système de Law qui ne ferait pas banqueroute.

Alors pourquoi être pessimiste quand  le « Monde d’Après »  va être merveilleux !

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens