Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2019 2 21 /05 /mai /2019 14:00

 

Alors que l’on peut discuter de la légitimité de la Russie à avoir intégré la Crimée à la Fédération de Russie au nom du droit à l’autodétermination de ses habitants  en regard du droit de l’Ukhraine au respect du principe de l’intangibilité de ses frontières nationales internationalement reconnues, il n’est pas contestable que l’annexion de facto des territoires occupés de la Palestine et celle proclamée du Golan de la Syrie par Israel constitue une violation flagrante du droit international. D’autant plus qu’elle ne peut  s’abriter derrière un quelconque référendum d’autodétermination des populations du Golan (dont on ne voit pas d’ailleurs  comment il aurait pu avoir lieu)

Or force est de constater que les USA, un des 5 membres permanents du Conseil de Sécurité,  non seulement n’a pas critiqué Israel mais a même approuvé l’annexion pure et simple du Golan.

On comprend donc assez mal la politique étrangére à géométrie variable des USA à l’égard des occupations transformées en annexion pure et simple d’Israël d’une part et de la Russie d’autre part.

Certes l’Union Européenne , qui fait pourtant souvent preuve de suivisme par rapport aux Etats-Unis, adopte une politique plus cohérente.

Mais malheureusement force est d’admettre que certains de ses membres en ayant accepté l’indépendance du Kosovo, l’Union Européenne  n’a pas toujours fait preuve d’une telle cohérence de sorte qu’elle ne peut désormais se poser en pharangon du droit international

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Liens