Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 19:02

 

Le Brexit constituait déjà une véritable nouvelle chance pour l’Union Européenne dans la mesure où le Royaume Uni de Grande Bretagne s’est toujours opposé à toute création d’un véritable pilier européen de l’OTAN pouvant rééquilibrer l’influence trop grande au sein de l’Alliance Atlantique des USA qui assurent depuis la Deuxième Guerre Mondiale un véritable protectorat sur ses alliés européens.

L’élection du nouveau président des USA Trump , qui vient de déclarer que l’OTAN était obsolète et que les Européens ne remplissaient pas leur obligation de consacrer 2% de leur PIB à leur défense, constitue une chance supplémentaire de mettre sur pied une véritable défense européenne.

En effet si le Président Trump a parfaitement raison de déclarer l’OTAN obsolète dans la mesure où celle-ci aurait dû disparaitre avec la disparition du Pacte de Varsovie contre lequel elle était dirigée jusqu’à l’effondrement de l’Union Soviétique, en revanche la constitution d’un pilier européen de l’OTAN, voire d’une Force armée autonome européenne, en cas de dissolution de l’OTAN si les USA entendent remettre en cause l’article 4 du Traité fondateur de l’Alliance de l’Atlantique Nord qui obligent ses membres à porter secours à l’un quelconque de ses membres qui serait agressé, il n’en reste pas moins de plus en plus urgent, face à la remontée de la puissance militaire russe, de créer une Force européenne susceptible d’établir un équilibre avec celle-ci.

Ceci passe nécessairement par une meilleure intégration entre elles des armées des Etats Membres de l’Union Européenne qui ne peut plus se faire qu’autour des armées françaises seules susceptibles désormais, du fait de l’irréalisme qui consisterait à toujours pouvoir compter sur une alliance entre les deux seules moyennes puissances militaires de l’Europe, l’Angleterre et la France.

En effet tant que l’Armée allemande n’aura pas retrouvé un certain niveau opérationnel, les armées françaises pourtant soumises au régime sec, constituent le seul embryon de forces ayant conservé un certain niveau de compétence et notamment la puissance nucléaire nonobstant l’insuffisance de ses moyens humains et matériels.

Cette Force autonome Européenne devrait se faire non seulement par une montée en puissance du Corps Européen doté de 3 divisions (constituées de Forces mixtes des 6 membres fondateurs de l’Union Européenne, sur le modèle de la Brigade Franco-allemande qui lui sera de manière permanente directement subordonnée et élevée au niveau d’une Division Franco allemande, d’une Divison Franco-Italienne et d’une Division Belgo-Luxembourgeoise-Néerlandaise) dont les missions doivent être redéfinies mais également par la mise sous commandement commun des Forces navales et aériennes allemandes, belges, françaises, italiennes, néerlandaises c’est-à-dire des 6 membres fondateurs de l’Union Européenne seuls susceptibles d’accepter rapidement une évolution vers la création d’une Armée ,d’une Marine de Guerre et d’une Aviation Militaire fédérale à laquelle une fois constituée il sera proposé aux 25 autres Etats membres de participer .

Une telle Force autonome permettra enfin de donner une certaine unité et crédibilité à la politique Etrangère de l’Union qui peine à s’imposer sur la scène internationale.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Parti imperial romain europeen
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : empireromaineuropeen
  • : Parti supranational pour un empire romain europeen alternative à l'empire américain
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Liens